Pourquoi choisir des fours à micro-ondes commerciaux ?

La norme européenne applicable aux fours à micro-ondes domestiques (suivant la norme CEI 60335-2-25) stipule que les fours testés conformément à cette norme ne sont pas destinés à un usage professionnel. Les exigences de sécurité fixées pour les fours à micro-ondes professionnels (suivant la norme CEI 60335-2-90) sont beaucoup plus strictes que celles imposées aux appareils domestiques. Votre assureur vous confirmera que vous ne pouvez pas utiliser dans votre entreprise des appareils électroménagers uniquement agréés pour un usage non professionnel.

Les fours à micro-ondes commerciaux sont conçus pour durer plus longtemps, de manière à répondre aux exigences élevées des cuisines professionnelles.

Dispositif de chauffage

La chaleur des composants est testée pendant 4 à 6 heures au lieu de 30 minutes pour les fours domestiques. Ce test vérifie si l’appareil n’atteint pas des températures excessives durant son usage normal.

Porte et verrouillage

Le verrouillage de la porte et le dispositif assurant l’absence de fuites de micro-ondes des fours professionnels sont soumis à un essai prévoyant deux fois plus de manipulations qu’un four domestique, ce qui garantit leur meilleure adéquation à un usage intensif.

Sécurité incendie

Le test de sécurité anti-incendie, qui contrôle si un feu se produisant dans l’enceinte du four à micro-ondes y restera confiné, prescrit l’usage de différentes portions pour les fours à micro-ondes professionnels de manière à simuler plus fidèlement la situation réelle d’une cuisine professionnelle, alors que ce même test ne prescrit qu’un seul produit pour les fours domestiques. Un four à micro-ondes professionnel vous fait donc courir moins de risques en matière de sécurité.

Résistance mécanique

Les portes et les charnières subissent cinq fois la norme d’essai appliquée de série pour les modèles domestiques.

Câble d’alimentation

Le câble d’alimentation des fours à micro-ondes commerciaux doit pouvoir résister aux huiles et aux graisses alors que cette exigence n’est pas imposée pour les fours domestiques.